La Maison de Wurtemberg

La Maison de Wurtemberg se reconnaît à son blason :

 

Elle trouve ses origines en Souabe (Schwaben en langue allemande), région historique du sud de l’Allemagne. Le nom apparaît dans la noblesse au XIIème siècle sous le règne de l’empereur  Frédéric II. Son influence s’étend à partir du milieu du XIIIème siècle après la disparition des derniers empereurs  Hohenstaufen. En 1495, l’empereur Maximilien Ier, élève le comte Eberhardt « Le Barbu »  de Wurtemberg au rang de duc. Le titre de roi de Wurtemberg sera accordé par l’empereur Napoléon Ier  après la dissolution du Saint-Empire Romain Germanique. Confirmé en 1815 par le Traité de Vienne, le Wurtemberg restera royaume jusqu’en 1918.

Les Wurtemberg dans la seigneurie de Horbourg

En 1324, Walter et Burckard de Horbourg, sans descendance, vendent toutes leurs possessions à leur « oncle » le comte Ulrich de Wurtemberg. En 1543, le comte Georges 1er fait reconstruire le château de Horbourg. Son fils, le duc Frédéric 1 er, le fait réaménager en 1597 par l'architecte Heinrich Schickhardt. Le château est démantelé par Turenne en 1675, sur ordre de Louis XIV. Le comté de Horbourg est confisqué par le roi de France puis rendu aux Wurtemberg. Il est rattaché à la France en 1796. Cette histoire, au sein du Saint Empire romain germanique, longue de près d’un millénaire, se perpétue avec l’intérêt que se portent leurs représentants respectifs et les personnes sensibles à cette prise de conscience. Le témoignage en a été apporté par des rencontres et manifestations organisées à plusieurs reprises de part et d’autre du Rhin jusqu’au plus haut niveau et par la création de l’"Association Itinéraire Culturel du Conseil de l’Europe Heinrich Schickhardt ».

De nos jours 

Le 6 octobre 1996, ARCHIHW fut accueillie par S.A.R. Carl duc de Wurtemberg et son épouse, S.A.R. Diane duchesse de Wurtemberg, princesse de France, en leur château d’Altshausen en Haute-Souabe (visite du château, du parc privé et réception). Dr. Eberhard FRITZ, archiviste de la Maison de Wurtemberg, a guidé le groupe à l’église baroque de Steinhausen.

 

 

Le 18 juin 2011, ARCHIHW fut accueillie par S.A.R. Friedrich duc de Wurtemberg (fils aîné de S.A.R. Carl duc de Wurtemberg) et son épouse, la princesse Marie de Wied, en leur château de Friedrichhaffen (visite complète du château, du parc privé et réception). Dr. Eberhard FRITZ, a guidé le groupe à l’église baroque du château.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Maison de Wurtemberg et l'"Association Itinéraire Culturel du Conseil d l'Europe Heinrich Schickhardt"

S.A.R. Carl duc de Wurtemberg est président d'honneur de l'association dont le siège social est établi à la mairie de HORBOURG-WIHR. A ce titre, il a co-signé avec la présidente fondatrice de l'association, Madame Denise RIETSCH, l'avant-propos de l'ouvrage "HEINRICH SCHICKHARDT - Maître d'oeuvre de la Renaissance - Vie et oeuvre d'un architecte, ingénieur et urbaniste" paru en 1999. L'ouvrage bilingue est réalisé par le DRW-Verlag Weinbrenner, sous la direction de Sönke Lorentz et Wilfried Setzler, en collaboration avec l'Institut für Geschichtliche Landeskunde der Universität Tübingen, Hauptstaatsarchiv Stuttgart et Landesbildstelle Baden, Karlsruhe.

En 2013, S.A.R. Carl duc de Wurtemberg a signé l'avant-propos de l'ouvrage "HEINRICH SCHICKHARDT Inventarium 1630-1632" L'inventaire des biens et des oeuvres d'un architecte de la Renaissance, transcrit, traduit et annoté par André Bouvard, Eckhard Christof, Roman Janssen et Charles Zumsteeg sous la coordination de Denise RIETSCH.